Le musée Marmottan Monet a vibré au son du jazz pour fêter ses 90 ans !

A l’occasion du 90ème anniversaire du musée Marmottan-Monet, le groupe de jazz Daniel Barda Quartet s’est produit le samedi 22 et le dimanche 23 juin 2024.

En écho à l’époque de la première ouverture des portes du musée Marmottan, le quartet de jazz a investi le grand hall du musée pour accueillir en musique les visiteurs pendant ces deux jours de week-end festif.

Daniel BARDA, connu pour être l’un des meilleurs trombonistes de jazz New Orleans en France, a enregistré à ce jour 164 albums dont certains primés (Prix du Hot Club de France, Prix de l’Académie du Jazz…). Il est le pivot de ce quartet d’exception, composé du saxophoniste Claude Tissandier, membre permanent du grand orchestre de Claude Bolling, du pianiste Philippe Souplet et du batteur Stéphane Nossereau.

Au programme, Daniel Barda et ses joyeux compères ont choisi un répertoire haut en couleur qui a plongé les visiteurs dans les années 20, 30 et 40 : du Paris des Années folles à La Nouvelle Orleans, de New York à Chicago, sur des airs de Duke Ellington, George Gershwin, Louis Armstrong ou Fats Waller…

L’auditoire s’est laissé emporter par ces airs endiablés du Swing et de l’âge d’or des Big Band. Ces belles partitions illustraient à merveille les collections du musée créant ainsi une harmonie avec les arts de la peinture et de la sculpture.

Cette fusion hors norme a hypnotisé les visiteurs nombreux de ce charmant musée et a créé une ambiance de convivialité et de découverte exceptionnelle. Les visiteurs français ou étrangers ont dansé, filmé, pris des photos et même échangé avec les musiciens heureux de pouvoir transmettre leur passion.

Quelques témoignages

“Je suis tellement heureux d’être ici en ce moment aujourd’hui. C’est vraiment bien, ils jouent très bien et j’ai vraiment apprécié. Cette musique est pleine de vie.”

Karl L, un touriste suédois

“J’ai pu assister à un moment où la musique a partagé l’art de la peinture. Ici, on voit bien la rencontre des arts. C’est un bon parallèle, et avec le jazz, ça crée un mélange d’époques. C’est super ! C’était bien pour les enfants et les adultes, les français et les étrangers. Ça donne le sourire à tout le monde.”

Lou T, agent de surveillance et de sécurité du musée

Partager

0 comments on “Le musée Marmottan Monet a vibré au son du jazz pour fêter ses 90 ans !

Leave Comment

lyre-muses.fr